Les séances d’entraînement parfaitement adaptées, des éducateurs qualifiés, la facilité d’inscription aux championnats regroupent entre autres les avantages d’adhérer à un club de football pour enfant.

L’initiative peut cependant décourager plus d’un parent de crainte d’une négligence de la vie scolaire de son enfant, d’un manque de temps ou de moyens. Si vous êtes encore perplexe à l’idée d’inscrire votre enfant, découvrez les points essentiels à connaître au préalable pour mieux vous décider. 

 

  • À quel âge initier les enfants au football ?

 

Le sport se pratique à partir de 6 à 7 ans. À cet âge, l’enfant est plus à même d’adhérer à une logique de compétition. Dans la majorité des cas, les clubs imposent un horaire d’entraînement strict en semaine, un match le samedi et des tournois le dimanche en fin de saison. Cette cadence sous-entend des sacrifices pour les vacances en week-ends. Néanmoins, le rythme permet une meilleure intégration des footballeurs juniors. Les apprentis s’entraînent avec d’autres joueurs d’un même âge. 

 

Leur progression s’opère sous une surveillance étroite des moniteurs. En outre, les débutants démarrent sur un terrain réduit. Le nombre évolue en fonction du niveau. Ils commencent avec un foot à 5, puis à 7, puis à 9. Arrivés au stade intermédiaire, les apprenants de la catégorie de moins de 15 ans peuvent pratiquer le foot à 11 sur un grand terrain. Les débutants ont droit à un temps de match à 2 X 20 minutes. Les professionnels jouent pour une durée plus élargie de 2 X 45 minutes.

 

  • Pourquoi encourager la pratique du football aux enfants ?

 

Le football désigne une activité de plein air. Le sport collectif enseigne la vie en société et le respect envers autrui. Mine de rien, la discipline occupe une place fondamentale dans l’éducation infantile. En effet, elle forge :

  • L’esprit d’équipe ;
  • L’esprit de compétition ;
  • Le sacrifice pour son prochain ;
  • L’affirmation de soi au sein du groupe ;
  • L’épanouissement ;
  • Les exercices physiques ;
  • L’adresse ;
  • La gestion de l’espace ;
  • Le sens de la stratégie ;
  • L’équilibre ;
  • Le sens de la coordination ;
  • L’endurance…

 

Discipline sportive par excellence, le football touche les aspects physiques, mentaux et sentimentaux. Malgré ces avantages, il ne faut pas en oublier les inconvénients. Les parents doivent garder à l’esprit que l’activité expose l’enfant à des dangers. Les fractures, des entorses du genou ou de la cheville, les coups de fatigue et la maladie de Sever sont autant de risques à considérer à chaque entraînement. Les blessures ne doivent être minimisées, notamment en période de poussée de croissance. 

Tout ce qu’il faut savoir avant l’inscription de vos enfants à un club de football

 

  • Quelle structuration des clubs de football pour les enfants ?

 

Des réglementations spécifiques régissent chaque club. Les lois sont variées, mais la structuration est commune. En effet, ils présentent 6 catégories, en l’occurrence :

  • La catégorie : débutant ;
  • La catégorie : poussins ;
  • La catégorie : benjamin ;
  • La catégorie : moins de 13 ans ;
  • La catégorie : moins de 15 ans ;
  • La catégorie : moins de 17 ans.

 

Les 3 dernières catégories sont désignées par le symbole U. U13 signifie que les joueurs avoisinent les 11 à 13 ans. Certains clubs ouvrent les portes aux plus jeunes nocives, c’est-à-dire, de 3 à 6 ans. Cette catégorie participe uniquement aux animations ludiques sous la thématique du football.

 

 

  • Quels sont les équipements nécessaires ?

 

Les équipements diffèrent selon le contexte. La tenue se résume à un short ou un pantalon large surmonté d’un tee-shirt en entraînement. Le club remet à l’équipe un maillot à chaque match. Il est conseillé aux parents de ne pas se hâter à l’achat des chaussures, car l’opération nécessite de la réflexion. Le marché propose une pluralité de modèles, allant des chaussures à crampons moulés aux chaussures vissées. La surface de jeu conditionne en partie le choix du bon équipement. L’avis de l’entraîneur peut être d’une grande aide pour faciliter la sélection. 

 

Les protège-tibias ont leur lot d’importance, notamment pendant les matchs. Durant la saison hivernale, les joueurs doivent être capables de faire face aux températures. Sont également indispensables les chaussettes longues. Le ballon est un accessoire facultatif qui peut néanmoins faciliter les entraînements en dehors des horaires officiels.

One Reply to “Tout ce qu’il faut savoir avant l’inscription de vos enfants à un club de football?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *